Estelle Lagarde a eu l’honneur d’avoir un bel article dans le journal. Pour une lecture plus facile, voici ci-dessous une retranscription :

Terre d’Asile

« Du 28 avril au 31 mai, la photographe Estelle Lagarde nous immerge dans un univers oscillant entre merveilleux et bizarre. A la galerie Radial Art Contemporain de Strasbourg cette artiste livre un témoignage poignant sur son passage en terre cancéreuse. Forte de son expérience face à lutte contre le cancer du sein, elle fixe sur papier les soubresauts de son imaginaire. Entre post-maternité et délices surannées d’un monde classique jamais disparu, des images fortes sont données à voir.«  Merci pour cette mise en lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *